Une course 100% féminine dans le Médoc

logomargauxL’idée de départ de « Toutes les femmes courent », association née le 3 janvier 2013, c’est d’organiser une course exclusivement féminine dans le Médoc, autour du village de Margaux, et qui se déroulera le 9 juin prochain. D’où est venu ce concept ? Ne le croyez pas tout nouveau : il a été créé dans les années 80 et il existe un grand nombre de courses analogues en France, notamment à Paris, à Bordeaux Clermont-Ferrand ou à Toulouse.

« Il est parti d’un constat : dans les courses mixtes, 80% des participants sont des hommes. Or, si vous allez faire le tour des parcs et autres lieux de loisir, ce constat s’inverse. Il est manifeste que les femmes n’aiment généralement pas courir au milieu des hommes et n’ont pas non plus spécifiquement l’esprit de compétition » assume parfaitement le président, Cédric Bernar (un homme, donc 😉 ).

Au milieu de vignobles prestigieux

affiche-margauxMême si les parcours sont chronométrés, le challenge sportif n’est pas l’esprit exclusif de cette course. La finalité, ici, c’est l’ambiance conviviale dans un cadre prestigieux : les vignobles de Margaux. D’ailleurs, s’il y a trois épreuves différentes, adaptés à tous les niveaux, même à celles qui ne sont pas des athlètes (10 km et 5 km en course à pied et 5 km à la marche), chacun des parcours traversera les propriétés de renom, comme les châteaux Margaux, Palmer, Lascombes, Rauzan Segla, Deyrem Valentin etc., tous des grands crus classés qui font rêver le monde entier.

« Il y a plusieurs courses féminines en Gironde, mais il n’y avait rien encore dans le Médoc, d’où ce choix », explique le président, qui rêverait d’exporter cette épreuve ailleurs et pourquoi pas au Pays basque, par exemple ?

Les petits plus de la course

la-clermontoise-(10)

Course féminine La Clermontoise, à Clermont-Ferrand

Parmi les animations en marge de l’événement, on trouvera un concert de musique, une banda qui sera transportée en divers points de la course, de façon à accompagner les coureuses qui participeront à un échauffement collectif Zumba avant le top départ, toutes en même temps. Et là aussi, pas de perdantes : « Les trois premières de chaque catégories recevront chacune un bouquet, mais nous avons choisi d’attribuer toutes les dotations (séjours de prestige, bons d’achat, …) par tirage au sort.»

Autres subtilités de cette course : le challenge entreprises et association au cours duquel les salariées ou épouses de salariés ou membres féminines d’association peuvent courir aux couleurs de leur entreprise ou de l’association qu’elles représentent; l’entreprise ou l’association la plus représentée en nombre rapportera ce Challenge ; mais aussi une action solidaire qui sera menée en faveur – cette année – d’Inter-Phases, une association d’aide aux parents d’enfants autistes, à laquelle sera reversé 1€ par inscription. Enfin, parrainée par Véolia Environnement, l’asso a signé une charte éco-responsable, avec tri sélectif des déchets, utilisation de verres en plastique durables, et suivi de la course à vélo de rigueur.

——————————————————————————–

Et Tookets, dans tout ça ?« Nous avons rencontré un très bon accueil localement : la mairie nous aide pour la logistique et nous avons trouvé des sponsors auprès d’entreprises locales, mais organiser pareille course, c’est tout un budget (de l’ordre de 30 000 € – NDT). Nous avons de gros frais de location de matériel, de communication, et également l’achat des cadeaux et dotations offerts aux participantes, bref, nous trouverons bien un poste auquel les attribuer ». A bon entendeur.

Catégories : Associations
Ce contenu a été publié dans Associations, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *