Dans le Gers, ils sont solidaires avec les migrants !

La cuisine / salle de classe (1)

La cuisine / salle de classe (1)

C’est la projection d’un film de la Cimade à Lectoure, dans lequel on suit les pérégrinations d’un jeune migrant depuis son pays jusqu’à la France, qui a enclenché la création, en août 2016, de l’association Solidarité Migrants en Lomagne. « Le débat qui a suivi a mobilisé les gens et nous nous sommes lancés », raconte Jean-Luc Fruchard, le président de l’association. La problématique principale de ce genre de structure, c’est de trouver un lieu d’accueil. « Un des participants au débat a été d’accord pour mettre une grande maison à disposition, ce qui a été déterminant pour lancer le projet. »
Lorsque les réfugiés sortent du Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile (CADA), deux cas de figure se présentent à eux : soit ils obtiennent le statut de réfugiés et ils bénéficient des aides de l’état au même titre qu’un français qui serait dans une situation de précarité, soit ils sont déboutés et ils n’ont droit à rien, ni allocations ni droit au travail et se retrouvent alors à la rue avec leurs enfants.

En faveur des déboutés de la demande d’asile

La cuisine / salle de classe (2)

La cuisine / salle de classe (2)

Pour couronner le tout, ils se retrouvent sous l’épée de Damoclès d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF dans le jargon administratif)…
« Nous avons commencé par accueillir une famille de neuf Syriens qui avaient déjà obtenu le statut de réfugié leur permettant de bénéficier des aides de l’État. Leur situation n’était donc pas catastrophique et ils ont rapidement pu gagner leur indépendance et ont quitté la maison », reprend le président. « C’est pour cette raison que nous avons fait le choix de nous concentrer sur les déboutés ». Actuellement, la maison accueille  trois familles d’Albanais (11 personnes dont un bébé de quelques mois né à Auch), tandis que les sœurs du couvent de La Providence à Lectoure hébergent quant à elles une famille de Kosovars. Malgré leur volonté de trouver du travail (ils peuvent avoir accès à une petite activité par le biais des Chèques Emploi Service Universel), il reste beaucoup à financer:..  « Depuis que nous avons fait ce choix, l’association fonctionne sur les dons (de préférence des dons mensuels qui permettent une rentrée financière régulière et d’établir un budget – actuellement, ces dons se montent à environ 600€ par mois) qui proviennent de 70 bénévoles de Lectoure, de Toulouse et de partout en France. Nous savons déjà que nous aurons un déficit en 2018 et en 2019, qui seront absorbés par notre trésorerie. Ensuite on verra… »

Vos Tookets en soutien aux migrants du Gers

Solidarité Migrants en Lomagne bénéficie des restaurants du cœur ainsi que du secours populaire pour l’alimentation, l’habillement et l’équipement de la maison… Elle s’est par ailleurs rapprochée de l’Intermarché de Lectoure qui leur fournit également des denrées alimentaires. Parallèlement, la structure donne des cours de perfectionnement de langue française, fournit une aide aux démarches de la vie courante et intervient au soutien scolaire des enfants.
En outre, vous pouvez lui distribuer vos Tookets issus des programmes du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, qui se fondront dans le budget de fonctionnement global de l’association : factures d’eau, électricité et gaz du lieu d’accueil, dédommagement forfaitaire du couvent, participation à l’achat de vêtements et consommables pour les enfants et notamment le bébé, participation aux cotisations sportives des enfants des familles de réfugiés, mais aussi frais de transport (les déboutés du droit d’asile n’ayant pas droit au titre de transport…). « Nous avons reçu des Tookets en 2016 et cette année. Nous avons pas mal de retours positifs, ce qui prouve que nos activités parlent à la population. D’ailleurs j’en profite pour remercier tous les donateurs, qu’ils soient anonymes ou qu’ils se soient signalés lors de leurs dons » termine Jean-Luc Fruchard.

Catégories : Associations
Cette entrée a été publiée dans Associations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *