Un mémorial des enfants juifs exterminés à Izieu

colonie-izieuAu matin du 6 avril 1944, sur ordre de Klaus Barbie, quarante-quatre enfants et sept adultes de la colonie d’Izieu sont arrêtés. Un adulte, Léon Reifmann parvient à s’échapper pendant la rafle et est sauvé grâce à la solidarité des voisins d’Izieu. À l’exception de Miron Zlatin et de deux adolescents déportés et fusillés à Reval (aujourd’hui Tallin) en Estonie, le groupe est déporté à Auschwitz. Seule une adulte, Léa Feldblum, survivra. Tous les autres sont sélectionnés pour être exterminés dès leur arrivée.

Un lieu de mémoire active et vivante.

maison-izieuDepuis son inauguration en 1994, la Maison des enfants d’Izieu accueille des publics en augmentation régulière.
Pour répondre à sa vocation éducative, le Mémorial reçoit des élèves (de primaire, collège et lycée), des étudiants et des adultes en formation.
La Maison d’Izieu propose aussi des visites guidées adaptées aux familles et aux enfants.

2015, un défi pour l’avenir

unnamedDepuis 1994, la Maison d’Izieu a vu sa fréquentation augmenter considérablement, en particulier celle des scolaires qui a plus que doublé.
Après vingt ans d’une fréquentation qui a dépassé toutes les prévisions, les espaces étaient devenus trop exigus. L’agrandissement des espaces s’imposait.
Désormais, 930 m2 supplémentaires accueillent les publics et les différentes activités du Mémorial d’Izieu. Le nouveau bâtiment est destiné :

• à la première partie entièrement reformulée et renouvelée de l’exposition permanente sur l’histoire de la colonie d’Izieu. La grange abrite sur ses deux niveaux la suite de l’exposition permanente sur les thématiques contemporaines : le crime contre l’humanité et la mémoire et sa construction.
• à l’accueil des publics pour des conférences, lectures, projections, et aux activités de l’association,
• à l’accueil de colloques de recherche et à des universités d’été,
• aux activités pédagogiques des scolaires et aux formations d’enseignants,
• au centre de documentation : salle de consultation et réserves.

simulation-nouveau-batimentSoutenir l’Association « Maison d’Izieu », c’est rendre vivant le souvenir des 44 enfants et 7 adultes raflés le 6 avril 1944. L’utilisation des Tookets (reçu grâce au aux programmes de la Tookets.Coop ou ceux du Crédit agricole Centre-est) permettra au Mémorial de développer ses activités et son travail de mémoire auprès des jeunes générations.
Retrouvez toutes les informations sur la Maison d’Izieu en consultant son site Internet : www.memorializieu.eu

Catégories : Associations
Ce contenu a été publié dans Associations, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *