Prévenir et informer contre les accidents vasculaires cérébraux dans le Jura

WP_20160414_008France AVC 39 est l’antenne départementale du Jura d’une structure nationale, qui a été créée en 2004. « Son but premier est de venir en aide aux patients qui ont eu un AVC (Accident Vasculaire Cérébral). Il y a plusieurs parties : l’AVC en lui-même, l’hospitalisation, et la réadaptation », précise Jacques Guyon, FRANCE-AVC-AFFICHE-2013membre de l’antenne dont la mission est également de faire de la prévention et de l’information auprès du grand public. « La première cause d’un AVC, c’est l’hypertension artérielle. On l’appelle le ‘’tueur silencieux’’, car elle n’a souvent pas d’effet sur la vie de tous les jours de la personne qui en est atteinte. Et pourtant ! » Les autres causes favorisantes sont le diabète, le tabagisme, l’hypercholestérolémie, une consommation exagérée d’alcool et la sédentarité, auxquels on peut rajouter le stress et la malnutrition. « En cas d’AVC, il faut agir le plus vite possible, dans les 4h30 à 6 heures maximum, car on perd tout de même deux millions de neurones par minute ! » Un AVC peut provoquer des séquelles visibles (handicap physique) ou invisibles (perte de concentration qui peut nuire au travail…).

 AVC = chamboulement total

intervention 14 mai 1« Lorsqu’on est devenu hémiplégique par exemple,  c’est un chamboulement total. On n’est plus la même personne après. Il y a une partie de nous, cognitive, qu’on ne reconnait plus… Ce sont souvent des séquelles irréversibles et pas toujours bien comprises de la société. Nous aidons justement ceux qui en souffrent à retrouver de la vie sociale ». Mais M. Guyon et son association se défendent d’aborder le sujet de façon dramatique lors de leurs interventions : « ça fait partie de la vie. Il suffit de savoir prévenir et agir correctement et rapidement, le cas échéant. » img027La structure intervient partout où on le lui demande, du forum des assos au salon des seniors, de la maison de retraite aux lycées du département. Les mutuelles font régulièrement appel à elle pour répandre la bonne parole en s’appuyant sur des textes légaux ainsi que sur des vidéos ou des diaporamas.  « Nous ne parlons jamais de médecine, seulement d’expérience, car tous nos membres sont concernés à divers degrés par l’AVC ». Cela dit, France AVC 39 ne s’interdit pas la présence d’infirmières comme caution médicale lors de certaines interventions, qui ont alors pour rôle de faire des prises de tension.

L’association ne vit que grâce aux cotisations de sa soixantaine d’adhérents et de quelques petites subventions. Les Tookets issus des programmes du Crédit Agricole de Franche Comté seront dédiés à l’achat de matériel consommable utilisés lors des interventions de l’antenne locale. Ils pourront également permettre d’investir dans un nouvel ordinateur ou projecteur, ou des objets publicitaires…

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

Catégories : Associations
Cette entrée a été publiée dans Associations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *