Le club de pongistes de Bletterans veut créer un tournoi dans le Jura

LOGO USBTT - CouleurL’USBTT (ou Union Sportive Bletteranoise de Tennis de Table) a été créée en juillet 2017 par deux pongistes transfuges du club de Lons-le-Saunier. « Nous sommes situés à une quinzaine de minutes de cette ville, mais il n’y avait rien dans notre zone, la Bresse jurassienne ; c’est pour cela que Gaëtan Pommier et Florent Baussay ont eu l’idée de monter ce club ainsi qu’une équipe », éclaircit Quentin Péchoux, le trésorier. Deux autres joueurs ont rejoint le tandem originel et l’équipe évolue aujourd’hui en Régionale 4. Pour lancer ce club, la structure a signé une convention de partenariat avec le collège du Parc (à Bletterans) qui lui a prêté 8 tables de pratique loisir pour l’initiation. Pour compléter les équipements, le comité de tennis de table du Jura lui a prêté deux tables de compétition.

Un esprit convivial pour credo

20180225_164125Après une bonne campagne de presse, l’USBTT a pu attirer une trentaine d’adhérents depuis septembre. « Nous avons dû acheter pas mal de matériel : séparations, marqueurs, raquettes, balles et même 4 tables de compétition d’occasion acquise auprès du comité jurassien. » A court terme, et dans l’optique de monter un tournoi non-officiel avec la Saône-et-Loire limitrophe (qui pourrait ensuite devenir un rendez-vous récurrent et incontournable), l’association souhaiterait remplacer les tables d’initiation par des tables de compétition. « Mais nous comptons aussi beaucoup sur les joueurs loisir pour insuffler un esprit convivial, et pas uniquement axé sur la compétition. Nous souhaitons également faire connaître le club, d’où ces maillots rose-fluo qui apportent quelque chose de nouveau dans la discipline. »

Un projet de classe sportive dans les cartons

rencontres usbttMais l’USBTT aimerait aussi continuer à former des jeunes. Il y en a une dizaine actuellement dans le club et si l’effectif continue d’augmenter, il faudra bien trouver quelques subsides afin qu’un entraîneur puisse intervenir au moins une fois par semaine. « Et nous avons le projet de monter une classe de sport avec le collège du parc, dans le but de faire progresser nos jeunes joueurs », poursuit Quentin. besoinsL’organisation d’un loto de soutien pourrait amener un peu de liquidités dans ce but.
Assez bien soutenue par les commerçants de Bletterans (sponsoring), la commune (prêt du gymnase pour l’activité) et le Crédit Agricole de Franche Comté, l’association n’a pas manqué de saisir l’opportunité des Tookets afin de compléter son équipement (matériels ou uniformes sérigraphiés) et organiser son tournoi.

Catégories : Associations
Cette entrée a été publiée dans Associations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *