La fête du pain tous les deux ans, à Fayence (Var)

fête du painLes amis du four de Mitan est une association varoise implantée dans le village de Fayence depuis 1998. Mais tout a commencé l’année précédente, lorsque, au cours de travaux de restauration d’un bâtiment en ruine, M. Faye, qui devait tout démolir, a trouvé sous les gravats un four en chapelle oublié. « La première chose qu’il a faite, c’est d’aller nous chercher, Sybille Roussel et moi-même », se souvient la présidente, Mme Reboux, artiste, tout comme son amie.
fourLe maire de l’époque fut alerté en suivant, et avec sa municipalité, celui-ci a décidé la restauration et la sauvegarde du four, tandis que l’association se constituait et que ses bénévoles retrouvaient son histoire. « Nous avons appris qu’il fut construit en 1522 sur ordre des évêques de Fréjus, dont dépend la commune de Fayence. »

Du four à la fête du pain

Suite à cela et avec le soutien du Conseil Général, un projet de reconstitution d’une scène au four « comme en 1900 » avec objets d’époque, mannequins costumés, diaporama avec dialogues de comédiens a été lancé. Le musée fut inauguré en juin 1999. Les bénévoles de l’association se sont même costumés pour cette occasion. Depuis, le musée se visite gratuitement tous les jours de 10 heures à 19 heures. Et suite à cette inauguration, a germé l’idée de la fête du pain. La prochaine édition aura d’ailleurs lieu le 5 juillet 2015.
boulangerPour ce faire, un atelier couture a été créé, l’association s’est depuis étoffée (avec des décors, des saynètes, etc.) et la grande première a eu lieu en 2001, puis tous les deux ans avec un thème différent : les métiers anciens, le blé, la bicyclette, la musique, les voitures anciennes… Les villageois, les commerçants (dont les boulangers) ont commencé à prendre part aux festivités en s’habillant comme à l’époque, jusqu’à obtenir 300 participants costumés pour l’édition 2013.

Découverte et sauvegarde du four Saint Clair

Un heureux hasard fait qu’en 2003, fut découvert dans une maison privée un autre four en chapelle. Après mise à disposition – gracieusement – par son propriétaire et restauration par M. Faye, le four dit « de Saint Clair » a pu être remis en marche. « Et c’est au cours de l’édition 2005 de notre fête du pain que, grâce à M. Siri, artisan boulanger, une première fournée délicieusement odorante a fait le bonheur de tous », se félicite la présidente.
le-boulangerPuis, en 2013, la commune de Fayence a fini par racheter ce second four afin de le valoriser. Forte de 200 bénévoles actifs et motivés, l’association dispose d’un budget de 15 000€ (financés par des spectacles) pour financer ses activités. Elle ne peut pas prendre en charge en plus l’aspirateur de la cheminée du four Saint Clair (environ 1000€). Vos Tookets issus des programmes de la Tookets.Coop pourraient permettre de l’y aider !

Catégories : Associations
Ce contenu a été publié dans Associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *