« Corps et ânes » pratique la médiation animale avec les ânes

corps et anesTookets : Qu’est-ce que « Corps et ânes » ? 

Catherine Follet : Corps et ânes est une association qui pratique la médiation animale avec des ânes. L’objet de l’association est de mettre en oeuvre de façon pédagogique, toute activité de loisir, d’éveil ou à visée thérapeutique assistée par des ânes.

Tookets : Qu’est-ce qui a motivé la création de votre association ?

Catherine Follet : Nous avions des ânes et une demande de loisir pour un public handicapé, nous avons voulu « formaliser » c’est à dire aménager un lieu, se former pour savoir comment pratiquer, éduquer nos ânes… la création de l’association a été une évidence pour les différents propriétaires des ânes et pour les adhérents bénéficiaires, en leur apportant une structure « porteuse » et pour les bénévoles qui peuvent participer aux activités en toute sécurité.

Tookets : Quelles sont vos actions concrètes ?

Catherine Follet : Nous permettons à tout public de venir au contact des ânes, de s’immerger dans le troupeau en liberté, de pratiquer le pansage, de « jouer » avec les ânes en dynamique sur des parcours de maniabilité. Corps et ânes c’est 200 séances par an, pour des groupes en moyenne de 6 personnes (parfois individuel, parfois en plus grand groupe).
Les adhérents sont soit des familles ou des individuels, soit des institutions ou associations. Les personnes qui viennent au contact des ânes sont pour 75% des personnes en situation de handicap (enfants, adultes, personnes âgées dépendantes) et les 25% restant, des enfants en loisirs collectif ou familial ou encore éducatif (avec les écoles, collège, lycée).
Nous menons des projets pilotes et innovants avec des professionnels du soin porteurs de projet de rééducation psychomotrice ou kinésithérapeutique auprès de personnes âgées en EHPAD ou d’enfants IMC.

Tookets : Quels sont vos projets pour les années à venir ? 

Catherine Follet : Pour l’avenir, nous espérons suivre la demande en étoffant l’équipe des intervenants en médiation animale formés, nous espérons améliorer notre communication par internet et directement dans les institutions qui ne nous connaissent pas encore (jusqu’à présent, seul le bouche à oreille a permis l’essor de notre association). Nous aimerions développer la part éducative par une meilleure offre auprès de l’éducation nationale en préparant des dossiers « clés en main » pour que les équipes s’inscrivent sur la transversalité à travailler auprès des ânes.

Tookets : Qu’allez-vous faire de vos Tookets issus des programmes de la Tookets.Coop et du Crédit Agricole Charente Périgord

Catherine Follet : L’utilisation des tookets pourrait permettre d’offrir des séances avec les ânes à un public sélectionné par l’intérêt du projet des professionnels du soin : nous pensons notamment à la rééducation kiné pour les enfants IMC, actuellement la prise en charge est limitée à 4 enfants pour des raisons financières pour l’association qui s’occupe de ces enfants. Nous aimerions par exemple pouvoir inclure d’autres enfants dans le programme.
Nous pourrions avoir plein d’autres idées…

Catégories : Associations
Cette entrée a été publiée dans Associations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *