1.-LOGO-OFFICIELTookets : Qu’est-ce que Taramana

Taramana : Créée en 2005, Taramana est une association loi 1901 destinée à son origine, à soutenir les études de deux petits orphelins cambodgiens : Séthara (Tara) et Maryna (Mana). Dès l’année suivante, sous l’impulsion du Docteur Jocelyn Dordé, Membre Fondateur et du Docteur Fabienne Deranlot, Taramana lance un important programme de parrainage individuel et collectif.
Taramana est aussi une ONG cambodgienne souveraine reconnue auprès du Ministère de l’Intérieur cambodgien en 2008, et disposant de son propre Conseil d’Administration. Elle emploie actuellement dix salariés cambodgiens (professeurs, assistant social, infirmier, assistante de direction, logisticien, cuisinière…)
couvertureTaramana soutient l’éducation et améliore les conditions de vie de plus de 250 enfants du Bidonville de Boeng Salang, au Nord de Phnom Pemh au Cambodge.
Les fonds récoltés par l’Association Française grâce aux parrainages, aux dons et aux événements organisés financent exclusivement les activités du centre Taramana à Phnom Penh.
En France, Taramana agit pour sensibiliser les jeunes aux conditions de vie des enfants défavorisés du Cambodge et aux valeurs de solidarité.

  • Octobre 2008, ouverture du Centre Taramana dans un bâtiment de 600 mètres carrés. Les enfants bénéficient de cours de Khmer, Anglais et Français, en complément de l’école publique. Renforcement du programme santé avec une infirmerie fonctionnelle. Démarrage de cours de prévention à l’hygiène et à la santé.
  • Ouverture en Août 2016 du « Taramana Magdalena Center » d’une surface de près de 2000 mètres carrés, sur trois étages conçu et réalisé par Vannak Sathapanak.

IMG_8970Tookets : Qu’est-ce qui a motivé la création de votre association ?

Taramana : l’association Taramana a été créée par les Membres Fondateurs Dr Jocelyn Dordé, Dolores et Eric Brunot au retour d’une mission humanitaire au Cambodge et à la suite de la rencontre de deux enfants « Tara » (Séthara) et « Mana » (Maryna), deux orphelins cambodgiens qui reçoivent une aide pour leurs études.
Puis, petit à petit, le projet Taramana a pris de l’ampleur. Le Centre Taramana s’est implanté près du bidonville de Boeng Salang. Ses habitants installés le long d’une voie ferrée, vivent dans des conditions de vie plus que précaires. Les enfants sont souvent malnutris et en mauvaise santé. Face à l’urgence de la situation, Taramana a fait le choix de concentrer son action au sein de ce Bidonville de Phnom Penh avec comme objectif principal le soutien à la scolarité de ces enfants.
En effet, le Cambodge demeure l’un des pays les plus pauvres de l’Asie du Sud-Est et du monde. Dans ce pays de 15 millions d’habitants, les dispositifs de soutien à la population sont inexistants. Les enfants sont souvent mis à contribution pour ramener un peu d’argent à la maison. Leur parcours scolaire est par conséquent très succinct.

IMG_7843Tookets : Quelles sont vos actions concrètes ?

Taramana : Les quatre domaines d’action de Taramana sont :

  • Education : Le premier objectif de Taramana est de favoriser la scolarité des enfants et de les emmener sur une voie professionnelle. Tous les enfants se rendent au centre avec une alternance matin/après-midi calquée sur le rythme de l’école publique. La scolarisation est obligatoire pour les enfants admis à Taramana jusqu’au niveau 6 (équivalent sixième). Taramana finance également les frais de scolarité des enfants à l’école publique. Les enfants sont répartis dans les classes selon leur niveau. Actuellement Taramana propose trois niveaux pour chaque discipline.
  • Santé et nutritionLe soutien à l’éducation est insuffisant si les conditions de vie des familles ne permettent pas aux enfants de vivre et d’étudier sereinement. Taramana propose donc un accès à la santé et à l’alimentation à toutes les familles de Boeng Salang. Le programme santé à Taramana est supervisé par le président de l’association, Médecin généraliste bénévole au Cambodge neuf mois par an. Il est secondé par un infirmier cambodgien. Un partenariat avec l’ONG Cambodia World Family permet également aux enfants de bénéficier de soins dentaires de qualité, deux fois par an. Après enquête sociale, Taramana accueille à la cantine les enfants les plus nécessiteux. Chaque jour, environ 80 enfants du centre ont un repas équilibré composé d’une portion de riz, de viande ou de poisson, de légumes et de fruits. Notre souhait est de pouvoir y accueillir davantage d’enfants dans les années à venir. En France, Taramana agit pour sensibiliser les jeunes aux conditions de vie des enfants défavorisés du Cambodge et aux valeurs de solidarité.
  • Soutien social: Taramana apporte un soutien social aux enfants et aux familles. Elle le fait grâce à un suivi social personnalisé. A Taramana, chaque enfant est suivi individuellement par un assistant social chargé d’identifier ses besoins spécifiques en fonction de sa situation. Des entretiens réguliers avec les enfants et les familles nous permettent de suivre leur évolution et de les aider dans leurs choix de vie.  Nous apportons une réponse adaptée aux besoins pratiques de chaque famille : moustiquaire, aide alimentaire, aide au logement, etc. La décision concernant l’aide apportée est prise par le directeur sur proposition de l’assistant social, avec l’accord du Conseil d’Administration de Taramana. Le centre Taramana est aussi, au quotidien, un lieu d’accueil, de réconfort et de détente pour les enfants qui viennent jouer ou lire à la bibliothèque. Le nouveau centre ouvert en 2016 offre également un accès à des douches et à une buanderie. Chaque année, Taramana participe à l’achat des uniformes des enfants pour l’école publique et du matériel scolaire.
  • IMG_7488Activités artistiques et sportives : Taramana accorde une importance particulière aux activités culturelles et sportives, qui permettent aux enfants de s’épanouir et se révéler. Taramana propose plusieurs activités culturelles et sportives car elles font partie intégrante de l’éducation et permettent aux enfants de s’épanouir et d’acquérir une meilleure confiance en eux. Actuellement les activités proposées sont le rugby, le football, la danse, la musique, et le théâtre en Français. Selon les périodes, d’autres activités peuvent être proposées. Tous les deux ans, les enfants participent à un spectacle qui attire de plus en plus de fans. Le nouveau centre Taramana Magdalena, ouvert en 2016, offre de nouvelles perspectives de développement grâce aux salles entièrement dédiées à ces activités, notamment la musique et la danse.

Régulièrement, les enfants ont l’occasion de participer à différentes sorties (visites, expositions, conférences, spectacles, rencontres.)

Les « Petits Chenapans » : Neuf élèves francophones participent à la troupe de théâtre francophone : « Les Petits Chenapans ». Leur dernière pièce comique « Allô Docteur, vous n’auriez pas vu mon Bidou ? » écrite par le Président de l’association, a déjà été représentée à plusieurs reprises à Phnom Penh, notamment au Lycée Français René Descartes et à l’Espace Volontaires du Cambodge. A l’Automne 2016, la troupe au complet s’est rendue pour la première fois en France pour quatre représentations qui ont impressionne le public. La pratique du théâtre en Français à des effets extrêmement bénéfiques dans leur apprentissage de la langue, essentielle pour l’accès à de nombreuses études supérieures et a certaines voies professionnelles.

Boeng-Salang-6Tookets : Quels sont vos projets pour les années à venir ? 

Taramana : Les projets pour l’année 2017-2018 se répartissent en différents points.

  • Au centre :

– Equiper la bibliothèque : Achat de nouvelles tables, chaises, étagères, armoires de rangements, poufs, dons de livres (Budget de 6000 $).

– Soutien scolaire le soir et les week ends : Le soir, de 17h à 19h, permanence qui sera proposée à des étudiants cambodgiens motivés et sérieux sur la base de 4$/heure (Budget de 3200$). Les week ends, même permanence qui sera proposée avec un prix supérieur pour le travail de 5$/heure (Budget de 1600$).

  • Frais de fonctionnement :

– Embauche de professeurs de Musique, danse, Sport, Arts Plastiques.

– Equiper la salle de Musique et celle de sports, avec de nouveaux instruments de musique, matériel sportif, une estrade, un système son, et lumière (Budget de 10000$).

– Offrir en semaine des cours de sports, musique, danse, arts plastiques aux enfants s’inscrivant dans un nouveau programme. Sur la base de 6heures/semaine par professeur (une journée complète au Centre) soit 4 journées d’activités par semaine réparties sur 4 jours distincts (Budget 4800$).

– Activités extra-scolaires le week end : offrir en parallèle à la permanence d’études, la possibilité aux enfants de pratiquer des activités sportives ou récréatives au Centre. Sessions sportives les dimanches et jours fériés sur la base de 3 heures par demi-journée rémunérée 10$ chacune pour des étudiants sportifs et motivés (Budget 1500$).

– Sorties extra-scolaires :

Sorties locales en minibus avec un turn over des enfants en semaine. Sur une base de 3 sorties par an et par enfant en semaine aux heures d’ouverture du Centre : Musée National, Tuol Sleng, Zoo de Takmao, Palais Royal, Waterpark,… (Budget 2500$).
Sortie annuelle, ou bi-annuelle pour tous les enfants en même temps. Sortie plage Sihanoukville ou Kep (plage) et/ou Siem Reap (découverte des Temples d’Angkor sur deux jours) (Budget 6000$).

  • Alimentation :

– Ouverture de la cantine le weekend : offrir à plus de 80 enfants un repas équilibré les week ends. Estimation de 120$/weekend (Budget 4800$).

– Renforcement nutritionnel : poursuite du programme spiruline/multivitamines sur le long terme pour 100 enfants venant étudier régulièrement au Centre Taramana (Budget 1585$).

– Renforcement du programme santé :

Renforcement du programme des moyens de prévention et de sensibilisation en plus de notre propre démarche par des intervenants extérieurs (Budget 1500$).

Ouverture progressive et contrôlée de l’aide médicale aux familles des enfants venant étudier au Centre, supervisée par le médecin et l’infirmier du Centre en lien avec l’assistant social (Budget 3000$).

  • Assistance sociale :

– Renforcement de l’aide sociale : offrir une aide plus globale aux familles les plus démunies. A définir sur des critères sociaux avérés avec aide au logement, paiement, charges courantes… Enveloppe globale à répartir aux familles les plus nécessiteuses.

Tookets : Qu’allez-vous faire de vos Tookets issus des programmes de la Tookets.Coop et du Crédit Agricole d’Aquitaine ?

Taramana : Le budget de l’année 2017-2018 s’élèverait à 46485 $. Taramana pourrait ainsi utiliser les Tookets dans le but de réaliser les objectifs fixés.

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

 

Publié dans Associations | Laisser un commentaire
Catégories : Associations | Laisser un commentaire

OZ101L’association Zeya a pour objet la promotion et la diffusion de tout ce qui touche à l’écologie, au développement durable, aux énergies alternatives et à la consommation locale. Elle est implantée à Seranon, dans les Alpes Maritimes. Les 11, 12 et 13 Août derniers, ses membres actifs ont organisé un festival intitulé « O’ZENERGIE » qui a rassemblé 2800 participants sur les trois jours. Belle surprise, pour une première édition ! « Nous avions fait venir des professionnels des énergies alternatives, comme par exemple Voltalia (spécialiste des panneaux solaires), ou Habitat paille 06, la référence en matière d’écoconstruction en paille. », raconte Yoann Lamarche, le président. OZ99On y trouvait également un stand de recyclage, des foodtrucks végan ou végétarien avec des légumes issus de productions locales et plein d’autres exposants dans la thématique (sirops à base de plantes aromatiques, produits d’hygiène …pour Terre de Vie à Caille) et des ateliers, des conférences, de la méditation (Atelier du Lotus, à Séranon), des toilettes sèches, des douches solaires… Et évidemment des concerts Rock, Reggae, Dub, mais aussi de la musique électronique, car un festival sans musique n’est pas un festival !
1042L’association Zeya a choisi la culture comme axe de développement. En somme, elle préfère éduquer sur des sujets tels que l’écologie et le développement durable par le biais du divertissement. Les festivals sont des événements qui rassemblent un large public de tous âges, ainsi, on peut en profiter pour proposer un concept où le public viendrait s’amuser, mais aussi se renseigner, apprendre, et peut être même trouver des écosolutions qui le concerne directement !

Privilégier l’éducatif au curatif

104133Ce premier festival, l’association l’a financé de ses propres deniers : « Je suis dans le milieu du spectacle depuis 20 ans et mon épouse Zoé depuis 5 ans. Grâce à nos relations et les relations de nos amis qui ont des connections avec les réseaux écologistes, et avec le bouche à oreille, nous n’avons pas eu réellement besoin de subventions pour cette première édition. »
Mais Yoann n’est pas au bout de ses peines, car le festival O’Zenergie doit sans cesse être amélioré pour son public, tant par son contenu que par la qualité de sa programmation culturelle. L’objectif est de faire prendre conscience à chacun de nous que nous sommes tous concernés. OZ6« Nous voulons montrer que même dans les festivals, on peut arrêter le gaspillage d’énergie et l’utilisation à outrance des plastiques, privilégier le mangez-local et réduire notre consommation au minimum. Nous attendons encore plus de monde et de participation des professionnels pour la prochaine édition, qui aura lieu du 17 au 19 Août 2018 à Séranon ! »
Zeya souhaitait également faire de la sensibilisation et de la prévention l’hiver auprès du public dans les stations de ski, mais ce sera plutôt pour 2019. « Nous préférons privilégier l’éducatif au curatif. L’idée est de concerner les gens par les problèmes d’écologie, et les initier à la notion de développement durable, qui est très vaste. En outre, expliquer pourquoi il ne faut pas jeter ses déchets partout plutôt que d’attendre la fonte des neiges pour les ramasser ».

OZ36Les Tookets issus des programmes de la Tookets.Coop et du Crédit Agricole Mutuel Provence côte d’Azur que vous voudrez bien distribuer à Zeya seront investis dans un kit solaire qui permettra d’alimenter en énergie la partie catering (la cantine des artistes et musiciens), les bureaux du staff ainsi que les exposants et les foodtrucks. Et Yoann de terminer : « Et si nous récoltons beaucoup de Tookets, nous pourrons envisager d’acheter du matériel comme Un kit solaire très performant, des douches solaires, ou pourquoi pas proposer d’avantages d’événements dans l’arrière-pays ! »

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

Publié dans Associations | Laisser un commentaire
Catégories : Associations | Laisser un commentaire

23130627_491029691262357_5533834436328440805_nAction pour tous, dont nous avions déjà parlé dans ce blog avant l’été, revient juste de sa seconde mission humanitaire effectuée du 16 au 27 octobre auprès des enfants du Sénégal. L’association a distribué 70 kg de fournitures pédagogique auprès des tout-petits du village de Ngallèle, proche de la ville de St Louis. 23120045_491025131262813_6677721292707152131_oElle a ensuite enchaîné sur la distribution de 174 livres à la médiathèque de l’institut Français de St Louis et celle d’une soixantaine de peluches aux heureux bébés de la crèche de St Louis. Enfin, l’association And Taxawu Talibé, un centre d’accueil de jour des enfants de la rue basée à St Louis a également pu bénéficier de l’aide de Actions Pour Tous : 150 enfants y ont reçu près de 100 kg de vêtements !

L’école du quartier de l’Hydrobase a fait peau neuve

23316324_491032487928744_2215558707599913433_nActions Pour Tous a ensuite poursuivi sa route avec pour mission la rénovation de l’école élémentaire du quartier de l’Hydrobase, une école de 500 élèves dont les façades extérieures ont pu bénéficier d’une remise en beauté. De nombreuses autres rénovations ont eu lieu comme la fabrication et la mise en place d’un nouveau portail d’entrée, le rétablissement de l’alimentation en électricité dans 10 salles de classe, ainsi que l’installation d’eau dans les toilettes avec un tuyau de raccordement de 50 mètres. 23032604_491114227920570_404647243965866842_nParallèlement, un mât de 6 mètres de haut a été installé dans la cour de l’école, tandis que l’enceinte de l’établissement a été refermée au moyen de travaux de maçonnerie. Enfin, un potager a été mis en place afin de former les élèves à l’agriculture ; l’idée étant de créer une cantine autosuffisante pour les alimenter durant leur année scolaire.

L’association Action pour tous a plus que jamais besoin de vos Tookets issus des programmes de la Tookets.Coop pour mener à bien ses missions humanitaires. Elle permet également à tous de lui faire un don directement sur sa page Facebook.

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

Publié dans Associations | Laisser un commentaire
Catégories : Associations | Laisser un commentaire

IMG_20171016_211105Chez Tookets, nous gardons toujours contact avec les associations dont nous avons déjà parlé ici. Aujourd’hui, c’est Jean-Philippe Clerc, président du FabLab (l’atelier made in iKi) de Commenailles, dans le Jura, qui nous a envoyé des nouvelles de sa structure :

 » Cette année 2017, beaucoup d’événements positifs ! Le jeune volontaire en service civique depuis avril a quitté le fablab car il a trouvé un travail en CDI, l’association a joué un rôle dans son insertion professionnelle.

IMG_20171007_155410Nous avons également travaillé plusieurs mois avec le LDA39 (Laboratoire d’analyse départemental) pour fabriquer un nouveau type d’entonnoir et creuset (modélisés et imprimés en 3D) aux dimensions et formes idéales pour une meilleure détection des parasites des ruminants, car la recherche des parasites pulmonaires des ruminants d’élevage (bovins, ovins, caprins…) était jusqu’alors réalisée avec du matériel usuel de laboratoire et une instrumentation non adaptée à cet examen spécifique.

Ce dernier trimestre 2017, nous avons mis en place un programme de formation pour nos bénévoles actifs (soutien FDVA – Fonds de Développement de la Vie Associative), et nous utiliserons une partie des Tookets pour payer le reste à charge de ces formations professionnelles permettant de valoriser nos bénévoles avec un bénéfice pour nos adhérents car montée en compétence des bénévoles, qui pourront mieux conseiller les membres de l’association dans leurs projets personnels comme professionnels…

IMG_20171028_153019Ces formations (impression 3D, prototypage électronique…) impliquent d’autres fablabs de la région (Orgelet, Lons-Le-Saunier, Biarne, Savigny Les Beaune, Champagnole) qui ont envoyés leurs bénévoles se former à Commenailles, et nous souhaitons à l’avenir monter des projets avec plusieurs structures.

Nous avons collecté à ce jour 40 000 Tookets (issus des programmes du Crédit Agricole de Franche Comté et de la Tookets.Coop) et il est donc possible d’atteindre la barre des 50 000 avec le soutien de tous et toutes ! « 

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

Publié dans Associations | Laisser un commentaire
Catégories : Associations | Laisser un commentaire

DSC04061L’outil en main en Gascogne Toulousaine, dont nous avions déjà parlé en 2014 ici même nous a fait parvenir quelques nouvelles, par l’intermédiaire de sa présidente, Mme Elisabeth Bildé : « Depuis 2013, notre association a initié 62 enfants aux métiers manuels (à raison de 12 par an). DSC04008C’est un succès qui ne se dément pas ; les enfants veulent tous revenir. A tel point que le planning est déjà complet pour l’année prochaine (14 enfants). »
Et de tempérer : « Mais nous sommes confrontés à un problème : nous n’avons pas assez d’adultes encadrants. Nous sommes donc à la recherche d’un menuisier et d’un maçon professionnels à la retraite, qui voudraient bien donner du temps à l’association. Je précise que depuis 2014, nous sommes reconnus d’intérêt général et avons l’agrément de Jeunesse et Education Populaire ».

Un projet interdisciplinaire chaque année

DSC05039Pour mémoire, L’outil en Main propose d’initier les enfants de l’Isle Jourdain et alentours à neuf métiers différents (horloge, vitrail, couture, ferronnerie, électricité, menuiserie, mécanique, maçonnerie et carrelage/faïence). Chaque année, elle met en œuvre un projet interdisciplinaire. Il y a deux ans, c’était une maison miniature. L’an dernier, un hôtel à insectes a été fabriquéDSC03808 pour la commune de l’Isle Jourdain, qui l’a placé sur son parcours pédagogique au bord d’une rivière, et a également livré un bac à fleurs à la commune d’Auradé. Le projet 2018 est encore à l’étude.Enfin, la structure a l’intention de créer une antenne sur Auch. Les pourparlers sont en cours avec la chambre des métiers. Mme Bildé remercie tant le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne que les donateurs qui font le choix de l’outil en main pour donner leurs Tookets.

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

Publié dans Associations | Laisser un commentaire
Catégories : Associations | Laisser un commentaire