Un centre de vacances pour les jeunes en difficulté

logo brigantine La Brigantine est une association agréée Jeunesse et Sports sise à Soulac-sur-mer, organisant des séjours de vacances (ou de rupture) en faveur de jeunes de 12 à 21 ans qui ne peuvent pas aller en colonie de vacances pour des troubles du comportement. Des jeunes fragiles qui ont été maltraités dans leur enfance, qui ne peuvent être placés que dans de petites structures où aucune activité ne leur est imposée brigantine(si ce n’est l’apprentissage des règles sociales ainsi que des bases de la vie harmonieuse en société) afin de les préserver, leur éviter de se mettre en danger. C’est ainsi que le Brigantine, qui compte quatre permanents (plus un cinquième l’été) peut accueillir jusqu’à 7 à 8 jeunes en charge maximum, n’importe quand dans l’année. Le séjour de ces derniers est pris en charge par leur établissement d’origine ou par l’aide sociale à l’enfance.

Progresser dans la sociabilisation

soulac08-023En théorie, on ne reste pas à la Brigantine sur le long terme, bien que cela soit possible, au cas par cas. « Nous sommes sur du cas particulier, adapté et à la carte en fonction des besoins de chacun », décrit la directrice, Martine Chassaing. « Nous leur proposons beaucoup d’équitation du surf et du tennis. Nous avons des animateurs qui organisent des jeux de plage, des jeux de société… Ce ne sont pas des activités en circuit fermé. Nous nous insérons dans la ville ». Le but, bien évidemment, c’est de faire progresser le jeune dans sa sociabilisation, sachant que les troubles d’origine sont rarement guéris. Mais c’est toujours mieux qu’avant… « Sur l’humain en difficulté, on fait dans « le gris », le moins pire, ce qui n’est pas toujours satisfaisant », admet Mme Chassaing.

Un plus pour les activités culturelles

brigantine5Les Tookets obtenus pourraient aider l’association à augmenter la partie culturelle de ses activités, pour laquelle elle n’obtient que peu ou pas de financements. Notamment en ce qui concerne le transport :  Bordeaux n’est pas tout proche, et le trajet n’est pas faisable en transport en commun. « Nous accueillons souvent des jeunes issus de milieux défavorisés et c’est très important pour eux de découvrir de nouvelles choses, de s’ouvrir à d’autres formes de culture. Par exemple, nous les emmenons de temps en temps à l’opéra de Bordeaux, et ils adorent ça. »

Vous aussi vous souhaitez communiquer au sujet des activités de votre association? Contactez-nous !

Catégories : Associations
Cette entrée a été publiée dans Associations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Un centre de vacances pour les jeunes en difficulté

  1. Matz dit :

    Ou puis je contacter directement cette association pour leur séjour vacances pour jeunes en difficulté ?
    je cherche actuellement un lieu pour un jeune que j’accompagne.

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>